Acheter une passoire thermique : un bon plan ?

La loi Climat et résilience a pour objectif d'éliminer tous les logements énergivores d'ici 2034. Conséquence directe : de nombreux propriétaires de logements qualifiés de "passoires thermiques"  les mettent en vente. Peut-être une belle opportunité à saisir pour les futurs acquéreurs ?

Qu'est-ce-qu'une passoire thermique ?

Il s'agit d'un logement gros consommateur d'énergie qui émet des gaz à effet de serre importants. C'est malheureusement souvent le cas si vous êtes propriétaire d'un logement ancien. L'isolation n'est pas "au top", l'air passe parfois sous les fenêtres et on sent les courants d'air. Des travaux énergétiques seraient donc nécessaires pour être en conformité avec les nouvelles recommandations gouvernementales. Le problème ? Le coût des travaux. Même avec des éventuelles aides, certains propriétaires n'ont pas forcément les fonds pour transformer leur passoire thermique en logement vert ! Rappelons qu'à compter d'avril 2023, un audit énergétique réglementaire sera obligatoire pour la vente de logements classés F et G, en plus du diagnostic performance énergétique.

Un bon plan la passoire thermique ?

Le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres, les investisseurs immobiliers attendent "au coin du bois" ! Il va y avoir certainement de belles opportunités immobilières à faire. Certains propriétaires décident d'ores et déjà de se débarrasser de leur passoire énergétique au plus vite, au lieu de réaliser des travaux importants. Acheter une passoire thermique en 2023 peut être une belle occasion de devenir propriétaire. Bientôt interdits à la location, déjà en proie à des gels de loyers depuis 2022, ces logements classés F ou G subissent une décote sur le marché immobilier. Parfois jusqu'à -17 % par rapport aux logements verts ou à énergie positive (classés A et B au DPE), source les Échos, étude des Notaires de France 2021. En résumé, plus l'étiquette du diagnostic de performance énergétique (DPE) est mauvaise, moins le bien se vend cher.
Si vous achetez pour faire du locatif, vous serez obligés de réaliser des travaux dans un délai déterminé pour louer. En revanche, s'il s'agit d'acheter un bien de ce type pour en faire votre résidence principale, vous pourrez faire les travaux à votre rythme. Un bon plan ! Attention cependant à vos factures de consommation énergétique. Il ne faut pas que ce soit un gouffre financier. Renseignez-vous sur les aides possibles pour la rénovation énergétique.

Dernière modification le 26/04/23

Liens pratiques

Actualités juridiques

Le plan de sobriété sur l'eau du gouvernement

Le gouvernement a proposé 53 mesures visant à redéfinir la politique française de gestion de l'eau, ...

Lire la suite
Revenus LMNP Conseils pour réaliser sa déclaration avec succès

Conseil 1 Informez-vous sur le statut de LMNPAvant de commencer votre déclaration de revenus, ...

Lire la suite
Fiscalité Un bonus pour les bailleurs qui rénovent

Commençons par le commencement ! Rappelons ce qu'est un déficit foncier. Il s'agit d'un mécanisme ...

Lire la suite

Newsletter